Menu
0
$0.00
Mini Cart
  • Empty cart

    No products in the cart.

Menu

Devenons la solution dont votre marque a besoin.

  1. Définir l’objectif de la vidéo : Avant de commencer à planifier votre vidéo, il est important de comprendre quel est l’objectif de la vidéo. Cela vous aidera à déterminer le ton, le style et le contenu de la vidéo.

  2. Élaborer un scénario : Une fois que vous connaissez l’objectif de la vidéo, vous pouvez commencer à élaborer un scénario. Celui-ci devrait donner un aperçu des points clés que vous souhaitez transmettre, ainsi que de la structure et du déroulement de la vidéo.

  3. Créer un storyboard : Un storyboard est une représentation visuelle de la vidéo, montrant chaque plan et chaque scène en détail. C’est un outil utile pour planifier les aspects visuels et déterminer les plans que vous devrez capturer pendant le tournage. Choisir les lieux et les acteurs : Une fois que vous avez un scénario et un storyboard, vous devrez décider où la vidéo sera tournée et qui sera dedans. Cela peut impliquer de repérer des lieux et de tenir des auditions pour trouver les bons talents.

  4. Assembler une équipe : Une production vidéo implique généralement une équipe de professionnels, dont un réalisateur, un producteur, un opérateur de caméra, un technicien du son et un technicien de l’éclairage. Vous devrez assembler une équipe possédant les compétences et l’expertise nécessaires pour donner vie à votre vision.

  5. Rassembler l’équipement et les fournitures : Vous devrez vous assurer d’avoir tout l’équipement et les fournitures nécessaires pour le tournage, notamment les caméras, l’éclairage, le matériel audio, les accessoires et les costumes.

  6. Répéter et planifier le tournage : Avant de commencer le tournage, il est bon de répéter et de planifier les détails du tournage. Cela peut impliquer de bloquer les plans, de répéter avec les talents et de créer une liste de plans.

    En suivant ces étapes, vous pouvez vous assurer que votre production vidéo se déroule en douceur et que vous obtenez une vidéo de qualité professionnelle.

  1. Définir l’objectif de la vidéo : Avant de commencer à planifier votre vidéo, il est important de comprendre quel est l’objectif de la vidéo. Cela vous aidera à déterminer le ton, le style et le contenu de la vidéo.

  2. Élaborer un scénario : Une fois que vous connaissez l’objectif de la vidéo, vous pouvez commencer à élaborer un scénario. Celui-ci devrait donner un aperçu des points clés que vous souhaitez transmettre, ainsi que de la structure et du déroulement de la vidéo.

  3. Créer un storyboard : Un storyboard est une représentation visuelle de la vidéo, montrant chaque plan et chaque scène en détail. C’est un outil utile pour planifier les aspects visuels et déterminer les plans que vous devrez capturer pendant le tournage. Choisir les lieux et les acteurs : Une fois que vous avez un scénario et un storyboard, vous devrez décider où la vidéo sera tournée et qui sera dedans. Cela peut impliquer de repérer des lieux et de tenir des auditions pour trouver les bons talents.

  4. Assembler une équipe : Une production vidéo implique généralement une équipe de professionnels, dont un réalisateur, un producteur, un opérateur de caméra, un technicien du son et un technicien de l’éclairage. Vous devrez assembler une équipe possédant les compétences et l’expertise nécessaires pour donner vie à votre vision.

  5. Rassembler l’équipement et les fournitures : Vous devrez vous assurer d’avoir tout l’équipement et les fournitures nécessaires pour le tournage, notamment les caméras, l’éclairage, le matériel audio, les accessoires et les costumes.

  6. Répéter et planifier le tournage : Avant de commencer le tournage, il est bon de répéter et de planifier les détails du tournage. Cela peut impliquer de bloquer les plans, de répéter avec les talents et de créer une liste de plans.

    En suivant ces étapes, vous pouvez vous assurer que votre production vidéo se déroule en douceur et que vous obtenez une vidéo de qualité professionnelle.
  1. Installer l’emplacement de tournage : Cela implique de mettre en place la caméra, l’éclairage, l’équipement sonore ainsi que tout accessoire ou décor nécessaire.
  1. Répéter les prises de vue : Une fois que tout est en place, le réalisateur passera généralement en revue les prises de vue avec les acteurs pour s’assurer qu’ils comprennent leurs indications et savent où se tenir ou se déplacer.
  1. Filmer : Avec tout ce qui est prêt et répété, l’opérateur de caméra commencera à filmer. Le réalisateur donnera des directives et apportera les ajustements nécessaires pour s’assurer que les prises de vue sont réalisées comme prévu.
  1. Enregistrer le son : En plus de capturer les images, le technicien du son sera responsable de l’enregistrement d’un son de haute qualité. Cela peut impliquer l’utilisation d’un microphone suspendu ou de placer des microphones sans fil sur les acteurs.
  1. Prendre des pauses : Filmer une vidéo peut être épuisant physiquement et mentalement, il est donc important de prendre des pauses pour se reposer et se ressourcer si nécessaire.
  1. Réviser et ajuster : Au fur et à mesure de la journée, le réalisateur passera en revue les prises de vue et apportera les ajustements nécessaires pour s’assurer que tout est sur la bonne voie. Cela peut impliquer de refaire certaines prises de vue ou de modifier l’éclairage ou le son.
  1. Terminer la journée de tournage : Lorsque le tournage de la journée est terminé, l’équipe démontera l’équipement et nettoiera l’emplacement. Le réalisateur passera en revue les prises de vue et prendra toutes les notes nécessaires pour le tournage du lendemain.

    En suivant ces étapes, vous pouvez vous assurer que la journée de production se déroule sans heurts et que vous capturez toutes les images nécessaires pour la vidéo finale.
  1. Importer et organiser les séquences : La première étape de la post-production consiste à importer les séquences brutes dans le logiciel de montage et à les organiser dans une séquence logique. Cela peut impliquer de trier les séquences par scène, type de plan ou autres critères.

  2. Monter les séquences : Une fois les séquences organisées, l’éditeur peut commencer à les couper et les assembler pour créer le flux et le rythme souhaités. Cela peut inclure la suppression des plans inutiles, le raccourcissement des plans longs et la réorganisation de la séquence des plans.

  3. Ajouter des effets spéciaux : Des effets spéciaux peuvent être ajoutés à la vidéo pour améliorer les éléments visuels ou en créer de nouveaux. Cela peut inclure l’ajout d’animations, la composition (combinaison de plusieurs plans en une seule image) ou la modification de l’apparence des objets ou des personnes dans la vidéo.

  4. Ajouter du son et de la musique : Du son et de la musique peuvent être ajoutés à la vidéo pour améliorer les éléments audios et créer une expérience plus immersive. Cela peut inclure l’ajout de dialogues, d’effets sonores ou de musique d’accompagnement.

  5. Ajuster les couleurs : Les couleurs de la vidéo peuvent être ajustées pour créer une ambiance ou un esthétisme souhaité. Ce processus s’appelle l’étalonnage des couleurs et peut impliquer l’ajustement de l’équilibre des couleurs, l’ajout d’effets d’étalonnage des couleurs ou la création d’une palette de couleurs spécifique pour la vidéo.

  6. Exporter la vidéo finale : Une fois la vidéo terminée, elle peut être exportée dans un format souhaité pour être partagée avec d’autres. Cela peut impliquer le rendu de la vidéo dans une résolution ou un type de fichier spécifique, comme MP4 ou AVI.

Voici une explication plus détaillée du processus de distribution de la vidéo :

  1. Déterminer le public cible : La première étape de la distribution d’une vidéo est d’identifier le public cible, c’est-à-dire le groupe de personnes pour lequel la vidéo est destinée. Il peut s’agir d’un groupe d’âge spécifique, d’une localisation géographique ou d’un groupe d’intérêt particulier.

  2. Choisir une plateforme de distribution : Il existe de nombreuses plateformes disponibles pour la distribution d’une vidéo, notamment les sites de médias sociaux, les sites de partage de vidéos, les plateformes de streaming et les canaux de diffusion traditionnels. Le choix de la plateforme dépendra du public cible et du type de vidéo à distribuer.

  3. Uploader la vidéo : Une fois qu’une plateforme de distribution a été choisie, la vidéo peut être mise en ligne sur la plateforme. Cela peut impliquer la création d’un compte et le suivi des directives de la plateforme pour l’upload et la mise en forme de la vidéo.

  4. Promouvoir la vidéo : Pour s’assurer que la vidéo atteint le public cible, il peut être nécessaire de la promouvoir à travers des efforts de marketing et de publicité. Cela peut inclure la création d’une campagne sur les médias sociaux, l’utilisation de publicités payantes ou la recherche d’influenceurs ou de médias pour promouvoir la vidéo.

  5. Suivre et analyser les performances de la vidéo : Une fois que la vidéo a été distribuée, il est important de suivre et d’analyser ses performances. Cela peut impliquer la mesure de métriques telles que les vues, les likes, les commentaires et les partages pour comprendre comment la vidéo résonne avec le public cible.
Video and Photo Production - Bernardson - Accueil - photography montreal - photography in toronto - videography montreal - videography toronto - video production montreal - video production toronto - production services

Directeur

Demandez maintenant
Inspirez-vous plus tard

Bernardson

Nous réalisons des publicités et des émissions de télévision
Développons une solution adaptée à vos besoins créatifs.

Articles intéressants

Filter Categories
Filter - All
Image de marque
Entreprise
FAQ
Parcours
Q&R
Sort By Date